Comment faire le bon choix d’une imprimante ticket de caisse ?

Les types d’imprimante ticket de caisse

Généralement, on trouve 4 catégories d’imprimante ticket de caisse sur le marché. Selon le type, le format peut être différent d’un appareil à un autre, mais aussi, le design, la qualité et la vitesse d’impression, la solidité, la fonctionnalité ainsi que le rendement et le niveau sonore dégagé. Pour faire le choix, on a sur le marché les imprimantes de type thermique. Elles sont les plus utilisées par les commerçants et se démarquent par la production de chaleur à l’intérieur de la machine qui permet de faire l’impression. Le commerçant n’aura pas besoin d’acheter des rechanges d’encre pour ce type d’appareil. Cette catégorie d’imprimante est également très solide et robuste tout en étant très pratique et facile à manipuler. Concernant la qualité d’impression, elle est correcte, mais il faut savoir qu’avec le temps, le ticket deviendra de moins en moins lisible. Concernant l’imprimante caisse matricielle, c’est la version la plus ancienne des imprimantes ticket de caisse.

Mis à part son prix légèrement moins cher que les autres types d’appareils, c’est également une imprimante qui permet d’avoir des impressions de qualité et des tickets lisibles et qui ne se détériorent pas avec le temps. Cependant, les fabricants de ce type d’imprimante n’en produisent plus en masse et il devient difficile de trouver des consommables adaptés à l’appareil. Le troisième type de machine est l’imprimante à jet d’encre. Ce qui fait sa particularité, c’est que le commerçant peut l’utiliser pour l’impression de différentes sortes de supports comme le ticket de caisse, mais aussi, les chèques, les factures et les bons en tout genre. Elle se présente comme un appareil multifonction qu’il est possible de recharger avec des encres couleurs ou noir.

Ce genre de machine permet également d’avoir une impression de qualité et qui résiste au temps. Elle demande, en revanche, le remplacement de la cartouche d’encre dès que la qualité de l’impression devient sombre. Il existe aussi des imprimantes point de vente ticket de caisse au laser qui est très avantageux pour un commerçant étant donné la rapidité d’impression de l’appareil. La machine est la plus silencieuse d’entre toutes et malgré son prix un peu élevé, elle permet d’avoir une qualité d’impression de haute qualité, en noir ou en couleur.

Le choix du modèle d’imprimante ticket de caisse

Le choix d’une imprimante ticket de caisse se fait en fonction du budget de l’acheteur. Ce type d’appareil peut être présenté dans un magasin spécialisé suivant une fourchette de prix très large, dépendant du modèle, de la marque, mais aussi, de la fonctionnalité et de l’état de la machine. Connaitre les prix est une démarche essentielle avant d’en acheter une, étant donné qu’une imprimante peut coûter entre 100 et 800 euros. Toutefois, il est possible d’en avoir pour moins cher sur les modèles d’occasion. Le prix peut aussi varier selon le modèle, mais en général, c’est l’imprimante au laser qui est présentée comme la plus chère sur le marché. L’imprimante thermique étant la moins onéreuse. Mis à part le prix, le commerçant doit aussi déterminer à l’avance le niveau de débit d’impression dont il aura besoin. Ce critère, il le saura en fonction du nombre de passages de client à la caisse par heure.

L’imprimante point de vente qui fournit le plus grand nombre d’impressions sur une heure est, dans ce cas, conseillé, mais il faut aussi prendre en compte de la robustesse de l’appareil en prenant soin d’examiner ses caractéristiques techniques. Le type d’activité du commerçant devra également être pris en compte avant l’acquisition. En effet, le ticket imprimé peut servir de visibilité et de publicité pour le commerçant et doit avoir un aspect esthétique. Une présentation de ticket en couleur peut être utile afin d’avoir une finition qui attire l’œil du consommateur. Cette option implique également, la personnalisation du ticket de caisse et la qualité de l’impression qui doit être durable pour permettre au client de consulter le ticket en cas de besoin d’une information sur le commerçant et sa boutique. Le ticket de caisse peut servir, dans ce cas, de carte de visite pour le consommateur.

Pour les activités plus techniques et qui demandent de la main d’œuvre, il est recommandé de choisir des imprimantes basiques permettant d’avoir les informations détaillées sur le service fourni. Enfin, la prise en compte de la disponibilité et de la proximité des consommables est primordiale. L’accès aux cartouches d’encre et cartouche laser, mais aussi, les papiers pour le ticket et les autres pièces pour la maintenance de l’appareil ne doit pas pénaliser le commerçant dans son activité.