Datavisualisation RGPD : utilisez les bons outils

À partir du mois de mai 2018, va démarrer l’application du RGPD. Il s’agit du règlement européen pour la protection des données. Cette nouvelle loi implique en effet qu’entreprises et collectivités se mettent rapidement à la page : différentes actions devront être menées pour être en accord avec la nouvelle législation, et cela ne concerne pas seulement la France ou l’Europe, mais bien les structures situées dans le monde entier. Dans quelques mois, la loi sera donc effective, et les systèmes devront être véritablement opérationnels, pour éviter les amendes, potentiellement importantes.

Rappelons que tout manquement au RGPD pourra être passible d’une amende pouvant atteindre près de 4% de la structure concernée. Il est donc nécessaire de commencer sans attendre à déployer le RGPD. Pour cela, différents outils devront être intégrés à ces entreprises et collectivités. Le fait d’utiliser des logiciels de datavisualisation RGPD pourra être intéressant, puisque le but sera d’exploiter rapidement les informations. Une fois celles-ci utilisées, elles ne pourront pas toujours être conservées, et le fait de les gérer rapidement sera donc un atout pour les entreprises.

Pouvoir utiliser rapidement les données



Que peut vous apporter un outil de datavisualisation RGPD ? Le but est tout d’abord d’offrir aux entreprises et collectivités la possibilité de visualiser très facilement ces données, et surtout les conclusions qu’elles entrainent bien évidemment. Ce type d’outil va permettre donc d’avoir en un coup d’oeil, la possibilité de traiter une information, grâce à la création de diagrammes et de tableaux très lisibles. Les données deviennent ainsi bien plus parlantes que si elles sont simplement énoncées. Les outils de datavisualisation RGPD sont donc de plus en plus demandés par les entreprises ainsi que par les collectivités, concernées par la mise en place de la loi. Le site https://donnees-rgpd.fr/reglement/ vous a préparé une datavisualisation du règlement sur la protection des données très utile.


La nouvelle législation sera particulièrement sévère en cas de manquement : il faudra ainsi créer un registre du traitement des données personnelles, mais aussi se débarrasser de certaines d’entre elles, notamment si elles sont sensibles, ou si elles ont déjà été traitées. La sauvegarde si elle est nécessaire, devra être effectuée par le biais de serveurs sécurisés, afin que tout le monde ne puisse pas avoir accès à ces informations personnelles.

S’équiper avant le mois de mai



Vous êtes à la tête d’une entreprise ou d’une collectivité qui gère des données à caractère personnel, provenant des citoyens européens ? Il est grand temps de vous procurer tout le nécessaire, comme un outil de datavisualisation RGPD notamment, qui vous permettra, à vous comme à vos équipes, de mieux gérer le traitement des données, pour être en adéquation avec ce que la loi demande bien sûr. Il peut s’agir d’un investissement important, mais le but est de réduire au maximum l’arrivée de cette loi sur l’organisation de la structure en question, en évitant de trop solliciter les ressources humaines notamment.