Le portage salarial : un régime social à la rescousse des travailleurs indépendants

Aujourd’hui, plus de 2,5 millions de français exercent une profession libérale. Du fait de la saisonnalité de leurs activités, la plupart d’eux  ne profitent pas d’une situation financière stable.

Pour leur venir en aide, les législateurs ont créé un régime de travail spécifique : le portage salarial.

Les avantages offerts par le portage salarial

Le portage salarial consiste simplement à faire appel à une structure tierce pour régulariser son activité. Le travailleur indépendant confie certaines tâches administratives à la société porteuse. L’établissement s’occupe de la facturation des prestations effectuées et du recouvrement. L’agence contactée assigne aussi des missions temporaires au salarié porté.

L’intéressé obtient la garantie de percevoir un salaire mensuel lors de la signature du contrat de travail. Il profite également de la protection sociale et des autres avantages habituellement octroyés à un employé en entreprise. En somme, il devient un salarié tout en gardant une certaine autonomie. La création de ce régime a contribué à l’amélioration du marché de l’emploi.

De nombreux dirigeants de sociétés font appel à des agences de portage salarial pour répondre à des besoins ponctuels de ressource. Que cela soit pour assurer l’intérim d’un agent ou encore pour réagir à une hausse d’activité, il est possible d’intégrer rapidement un élément opérationnel.

Quelques informations à connaître avant d’opter pour le portage salarial

La réglementation du portage salarial est bien plus compliquée qu’il n’y parait. Il faut savoir que l’entreprise porteuse déduit du revenu brut du travailleur les cotisations sociales ainsi que les frais de gestion.

Ces derniers peuvent être plus ou moins élevés selon l’agence contactée. Bien entendu, il faudrait idéalement qu’ils soient assez faibles pour que le salarié porté puisse percevoir un salaire convenable. Dans tous les cas, les sociétés offrent une rémunération supérieure au SMIC puisque  la loi les y oblige.  Ce régime s’adresse à de nombreux corps de métiers.

Il est particulièrement conseillé aux travailleurs indépendants n’ayant pas la possibilité d’intégrer une coopérative ou d’autres groupements sociétaux. Cette formule constitue une aubaine pour les consultants voulant mettre sur le marché leurs expertises. Elle permet de développer une activité indépendante. Pour s’informer sur ce sujet, il est recommandé de consulter un site d’internet sur le portage salarial. En le visitant, les particuliers parviendront à comprendre toutes les subtilités de ce régime.